Les ambassadeurs sont dans les starting-blocks

Comment enthousiasmer les jeunes pour les métiers du métal ? Il suffit de prendre un groupe de constructrices/constructeurs métallique motivés et de les envoyer dans les écoles pour faire découvrir aux jeunes le travail du métal. Le projet « métal+toi à l’école » est prêt après la formation des ambassadeurs.

Début septembre, une équipe hétéroclite composée de deux constructrices et de 28 constructeurs métallique de Suisse romande et de Suisse alémanique s'est rendue à Olten. Les professionnels avaient un objectif : transmettre leur enthousiasme pour le secteur de la construction métallique aux écoliers.

Après l'accueil de Patrick Fus, responsable de Metaltec Suisse, et de Thomas Achermann, chef de projet, le programme chargé de l'après-midi a pu commencer. Les ambassadeurs ont tout appris sur la campagne de promotion des jeunes talents métal+toi, puis ont fait connaissance avec la vaste collection des moyens auxiliaires, tels que flyers, affiches, roll-ups ou encore vêtements, avant d’être préparés pour leur visite dans les classes de l'école pendant un atelier.  

L'accent a ensuite été mis sur le projet actuel « métal+toi à l’école ». Dans ce cadre, les ambassadeurs vont dans les écoles et aident les enseignants à travailler avec le métal. Au centre de la campagne : la valise d'ambassadeur, qui équipe parfaitement les ambassadeurs pour leur mission. La valise contient les pièces à usiner prévues – un four à raclette et une voiture de course dragster – ainsi que d'autres moyens auxiliaires.

 

Le chef de projet, Thomas Achermann (gauche), et le responsable de Metaltec Suisse, Patrick Fus, ont animé l'événement avec beaucoup de professionnalisme.

Des premières expériences ont déjà été recueillies dans le cadre d'un projet pilote, et le rapport de Joel Nietlisbach et Patrick Burkhard a été suivi avec grand intérêt.

Une formation parfaitement réussie, selon Toma Bonomi, l'ambassadeur de Suisse romande et chef de projet chez Righini Metallbau à Martigny : « Nous avons été bien initiés au sujet et la journée était intéressante. J'ai rencontré de nouvelles personnes qui sont, tout comme moi, impliquées dans la formation des apprentis, ce qui a donné lieu à une discussion passionnante. »

La journée s’est terminée par un apéritif riche où les participants ont pu échanger leurs idées et poser des questions sur leur nouvelle tâche d'ambassadeur.

La raison de l’engagement de Toma Bonomi est évidente : « En tant qu'ambassadeur, je veux mieux faire connaître notre profession aux jeunes valaisans et en simplifier l'accès. Ma plus grande passion est d'accompagner nos apprentis et de les voir acquérir la confiance et la technique pour devenir eux-mêmes des professionnels. J'en suis très fier. »

Toma Bonomi, chef de projet chez Righini Metallbau à Martigny, était ravis de la réussite de cette formation.

A noter que d'autres ambassadeurs sont les bienvenus. Les personnes intéressées sont invitées à contacter les bureaux régionaux de Metaltec ou le siège à l'adresse c.baenninger@amsuisse.ch

Scroll to Top
FR