Des apprentis argoviens en construction métallique impressionnent avec des tables de leur propre création

C’est déjà la huitième fois que l'association professionnelle Metaltec Argovie organisait un concours pour ses apprentis. Deux futurs constructrices métalliques et 31 futurs constructeurs métalliques ont ainsi présenté leurs travaux sur le thème « Fantas-Table » et impressionné le jury par leur créativité et leur savoir-faire.
Tous ceux qui ont parcouru les deux salles d'exposition de l'école professionnelle de Lenzburg et regardé les travaux présentés par les jeunes métallurgistes argoviens auront été ébahis par la variété impressionnante des travaux réalisés sur le thème « Fantas-Table ».
Il y avait des tables basses, de bar, de bureau et de salle à manger fabriquées avec une grande variété de matériaux – bois, verre et divers plastiques en plus du métal. Certaines avec éclairage intégré, d'autres sans. Quelques tables avaient même des caractéristiques très spéciales comme un gril intégré ou une station de chauffage pour caquelon à fondue. "Je suis fasciné par les réalisations des apprentis et je les aime vraiment beaucoup", a déclaré Roger Wälti, qui a, en tant qu’enseignant à l’école professionnelle, supervisé les futurs constructeurs métalliques CFC.
Créativité au lieu de spécifications fixes
Le concours pour les apprentis en construction métallique est organisé tous les trois ans par l'association professionnelle Metaltec Argovie, ce qui donne ainsi la possibilité à tous les apprentis d’y participer une fois pendant leur apprentissage. Le concours a également été soutenu cette année par AM Suisse Soleure. "Notre profession nous contraints à toujours devoir travailler au quotidien selon des spécifications fixes. Ce concours permet cependant aux apprentis de donner libre cours à leur créativité et à leur imagination. Ils doivent pourtant faire preuve en même temps d'esprit d'entreprise pour mener à bien leur projet, depuis la planification jusqu’au calcul et à la mise en œuvre", a expliqué Wälti.
Afin de permettre aux apprentis constructeurs métalliques de réaliser leurs idées aussi librement que possible, seules les conditions de base avaient été spécifiées pour le concours : la table ne devait pas dépasser une surface de 3,5 mètres carrés, ni peser plus de 150 kilogrammes, ni avoir une hauteur supérieure à 2,20 mètres. La table devait en outre être terminée en cinq jours ouvrables. Les œuvres ont ensuite été évaluées par un jury composé de trois membres, qui a examiné l'originalité, la combinaison des matériaux, la simplicité d'utilisation et le savoir-faire.
La table de salle à manger avec socle pour casserole est la gagnante
Trois œuvres ont finalement été récompensées, le jury ayant souligné à plusieurs reprises lors de la cérémonie de remise des prix à l'école professionnelle de Lenzburg que celles présentées étaient toutes de très grande qualité. Le gagnant, Till Zimmermann (Meier AG Eisen- und Metallbau, Fischbach-Göslikon) d'Oberlunkhofen, a créé une table de salle à manger moderne avec un socle pour casserole intégré. La deuxième place est revenue à Gabriel Menzi (Metallbau Lukas Frei AG, Rupperswil) de Villnachern et la troisième à Mattia Ferrara (Metatec GmbH, Frick) d'Obermumpf.
Scroll to Top
FR